Accueil

Offre d'enseignement

 

Notre Collège est membre adhérent du Secrétariat Général de l'Enseignement Catholique dont le but est d'aider les Pouvoirs Organisateurs à remplir leur mission de service public en matière d'éducation et d'enseignement dans le respect du projet éducatif de l'enseignement catholique tel que défini dans le document « Mission de l'école chrétienne ».

Un Service public fonctionnel

Dans la continuité de l’œuvre de nos fondateurs, le projet de notre Communauté Educative consiste, dès lors, à accueillir des jeunes et à les aider à développer toute leur personnalité afin qu’ils puissent prendre une part active dans la société.

Notre Communauté Educative née en 1961 inscrit tous ceux qui se présentent à elle et leur fait connaître ses projets. Ils la choisissent donc en connaissance de cause. Elle accueille avec la plus grande considération et le plus grand respect tous ceux qui ne sont pas de sa communauté de foi tout en les invitant à respecter les valeurs qui inspirent toutes ses actions.

Nos Fondateurs

Les traces de la première école chrétienne à Chênée Liège

A Chênée, une école primaire catholique existait déjà au XVIIe siècle, rue Sous l'Eglise, au n° 110. Une pierre de taille en atteste l'existence dès 1648. Cette école, dirigée par les prêtres de la Paroisse Saint-Pierre, était la seule de la commune de l'époque.

C'est en 1879 que les premiers bâtiments de la rue de l'Enseignement sont ouverts aux élèves. La paroisse, sous l'égide de l'Evêque de Liège, confia alors la direction de l'Ecole aux Frères Maristes, une congrégation séculaire, mondialement reconnue, vouée à l'éducation.

La première ASBL se constitue, en 1922, sous le nom d'Ecole libre et catholique de Chênée. L'objet social de l'époque était la création d'un institut primaire et à court terme la mise en place d'un enseignement moyen.

En 1944, l'école fut détruite par un bombardement. L'Evêché décida de créer un enseignement secondaire pour garçons et confia au premier Directeur, M. Jacques Henrotay, la direction de ce nouvel établissement secondaire.

En septembre 1961, cinq professeurs et 24 élèves étaient présents à la première rentrée historique de notre collège. Dès 1964, de nouveaux bâtiments furent construits et l'école ne cessa de grandir en population et en locaux.

Avec le passage au rénové en 1980, L'Institut Sainte-Thérése d'Avila et le Collège Saint-Joseph décidèrent de fusionner, scellant ainsi un destin commun sous l'appellation Enseignement Secondaire Diocésain de Chénée.

Le 19 mars 2011, le collège a inauguré la fontaine du cinquantième anniversaire, marquant ainsi une étape d'une belle aventure scolaire partagée.